Plan Paysage

publié le 21-11-2018 par SQY -

La prise en compte des paysages est un thème aujourd’hui porteur de la qualité des territoires. En 2018, la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines se lance dans l’élaboration d’un Plan Paysage.

L’ambition de ce travail est de placer le paysage au coeur des processus d’aménagement et de développement du territoire. L’une de ses composantes est la connaissance des paysages du territoire, comme éléments structurants, fondateurs du lien et de l’identité.

Bassins des Graviers

L’aménagement paysager ne doit plus être considéré uniquement comme un « décor » des projets mais bien comme une réponse à l’attente de qualité de vie, de santé et d’adaptation au changement climatique. Aussi, il apparait nécessaire de formaliser les pratiques, de les coordonner et de les faire évoluer grâce à un plan paysage et à son volet « plan d’actions ». Il apparait aussi essentiel sur un nouveau territoire comme le nôtre, de forger, grâce à l’étude paysagère des différentes entités géographiques, une identité partagée et commune, tout en tenant compte des particularités de chacune.

Le Plan Paysage se matérialisera par un diagnostic technique et sensible qui fera émerger les enjeux du territoire en matière de paysage. Ce travail permettra de définir une stratégie territoriale autour des différentes thématiques et composantes du paysage de Saint-Quentin-en- Yvelines. Un plan d’actions viendra compléter les réflexions afin de les rendre opérationnelles. Ce plan d’actions servira d’outil pour les documents de planification et les différents projets de SQY : notamment pour ses projets d’aménagement et de renouvellement urbain (quartiers d’habitat, parcs d’activités, quartiers gare, coeurs de ville, entrées de ville, …), ses espaces publics, ses projets d’équipements et d’infrastructures, etc.

 

Le paysage, composante de l'aménagement des 4 sites olympiques

Le territoire de SQY s’apprête à recevoir 4 épreuves olympiques lors des JO de 2024. L’objectif de cette réflexion est donc aussi d’enrichir les projets d’aménagement des sites olympiques afin de les mettre en valeur tout en préservant les vues sur le grand paysage. Les 4 sites concernés sont la colline d’Élancourt (point culminant de l’île-de-France), l’île-de- Loisirs (réservoir de biodiversité), le Golf National et le Vélodrome National.

Réalisation du Plan Paysage (hors concertation) : 120 000 €

Tag : locales